Pourquoi demander un diagnostic acoustique à un professionnel ?

Diagnostic acoustique par un professionnel

Bruits de talon, circulation, voisinage, conversations qui empêchent de se concentrer… Vous n’en pouvez plus de subir les nuisances sonores sur votre lieu de travail ou votre habitation et vous voulez entreprendre des travaux pour améliorer l’acoustique. Avant de vous lancer, commencez par réaliser un diagnostic acoustique pour déterminer les solutions les plus adaptées et efficaces.

C’est quoi un diagnostic acoustique ?

Moins connu que le diagnostic de performance énergétique (DPE), le diagnostic acoustique vous permet de définir la nature des nuisances sonores et leur niveau. Encore faut’il ne pas se tromper de cible et savoir de quoi l’on parle. Fréquemment, on confond isolation phonique et traitement acoustique. L’intervention d’un acousticien éclaircit immédiatement ces deux notions et permet de catégoriser les nuisances sonores. La circulation, les bruits de pas, la télévision du voisin : c’est du ressort de l’isolation phonique. Le brouhaha, les conversations inaudibles, le bruit du clavier ou de la photocopieuse qui insupportent : c’est du traitement acoustique.

Pour faire court, l’isolation phonique nécessite des travaux touchant souvent au bâti, tandis que le traitement acoustique requiert des aménagements intérieurs plus simples pour maîtriser le bruit.

Le diagnostic acoustique en pratique

Lors de son intervention, l’acousticien va identifier les sources de bruits. Il peut s’agir de bruits externes ou de bruits internes aux locaux. Il vérifie chaque pièce ou se concentre sur l’espace où l’on souhaite améliorer l’acoustique. A cette occasion, il peut aussi vérifier si les lieux qu’il inspecte respectent les normes d’isolation acoustique précisées dans l’arrêté du 6 octobre 1978. Ces normes portent sur les murs de façades, les fenêtres, les entrées d’air et les toitures. A l’issue de sa vérification, il remet un rapport avec une note et une liste de travaux à entreprendre.

Un document indispensable en toutes circonstances

Pour un propriétaire, un diagnostic bien noté garantit des locaux dotés d’une bonne capacité d’insonorisation. A partir des données collectées dans le rapport de l’acousticien, on peut entreprendre des travaux pour améliorer le performances acoustiques. Ce diagnostic, accessible à tout propriétaire, est le fruit d’une collaboration entre l’association Qualitel et la DHUP (direction de l’Habitat, de l’Urbanisme et des Paysages). Le diagnostic acoustique va estimer la qualité sonore et phonique de locaux portant sur l’isolation sonore des parois et des sols. Il peut servir de preuve en cas de conflits de voisinage pour nuisances sonores. Il peut également faciliter la vente d’ un bien immobilier en prouvant son bon confort acoustique et phonique.

Pourquoi se tourner vers un acousticien ?

l n’est pas évident d’avaluer le degré de nuisances sonores et leurs causes sans un équipement spécialisé. Des mesures réalisées selon certains critères et dans des conditions spécifiques sont nécessaires pour évaluer les décibels, la vitesse du son, de la réverbération, Les particuliers peuvent s’adresser au Centre d’information et de documentation sur le Bruit (CidB). Ce service organise des permanences gratuites, où des acousticiens conseillent sur les questions techniques concernant l’acoustique dans dans une habitation. Les entreprises spécialisées comme DP-Acoustique propose ce service aux personnes désireuses d’améliorer l’acoustique dans leurs locaux. C’est un préalable nécessaire à toute intervention pour réduire la réverbération ou éliminer des bruits internes aux locaux. Comme toute société experte dans son domaine, elle est équipée du matériel et outil d’analyse indispensable pour faires ces relevés et fournir une analyse complète à ses clients.

En quoi consiste le diagnostic acoustique ?

Le diagnostic acoustique permet de déterminer la nature des bruits, leur intensité, leurs sources, leurs parcours et les endroits concernés. L’acousticien va mesurer la pénétration et la vitesse de circulation des sons dans les locaux mesurés. Il analyse cinq sortes de bruits :

Les bruits relevants de l’insonorisation :

  • • les bruits aériens extérieurs (trafic routier, ferroviaire et aérien),
  • • les bruits d’équipements (canalisations, ascenseur, ventilation, etc.),

Les bruits relevants de l’acoustique :

  • • les bruits aériens intérieurs (téléviseur, téléphone, conversation…),
  • • les bruits d’impacts (claquement de porte, chute d’un objet, etc.)
  • • la réverbération.

Une fois ces différents bruits analysés, l’acousticien attribue une note d’évaluation comparableemblable à celle du DPE. Elle va de A à D, selon la qualité de l’isolation phonique et du traitement acoustique . On peut ensuite préconiser des travaux (changement des menuiseries extérieures, isolation du plafond…) quand on pointe une isolation phonique à revoir, pose de panneaux acoustiques ou de rideaux acoustiques quand on veut améliorer la réverbération et le confort acoustique d’un espace.

Des résultats audibles immédiatement

Quelle que soit la nature des nuisances sonores, n’hésitez pas à faire le nécessaire. Le bruit est devenu un enjeu de santé. L’excès de bruit crée du stress, perturbe ou endommage l’ouïe. Il est la source de pathologies nerveuses et de fatigue qui nuit au confort de chacun. Selon le baromètre Qualitel, l’isolation phonique permet de réduire de plus de 50 % les problèmes liés à l’acoustique. Les professionnels de la restauration, les établissements scolaires, mais également les entreprises qui ont amélioré leur acoustique témoignent du mieux que cela leur apporte. Cela se ressent sur le confort de tous ceux qui fréquentent leurs locaux, mais également se quantifie en augmentation de fréquentation et de chiffre d’affaires. Alors, pourquoi se passer d’un diagnostic acoustique ?

Autres articles qui pourraient vous intéresser

  • Une bonne acoustique favorise le porteur d’appareil auditif

    Bonne acoustique pour les porteurs d'appareils auditifs

    Le porteur d’appareil auditif est particulièrement sensible au bruit environnant. Même si les prothèses auditives sont bien plus performantes qu’il y a dix ans, bon nombre de personnes équipées redoutent certains environnements sonores. Une bonne acoustique améliore leur confort auditif et facilite leurs échanges. Comment fonctionne un appareil auditif en milieu bruyant ? Très souvent, les […]

  • Le confort acoustique : une priorité dans les établissements scolaires

    Panneaux acoustiques pour traiter le bruit dans une classe d'école

    Depuis que nous intervenons dans les établissements scolaires, nous constatons toujours et encore que ceux construits avant 1995 ont tendance à beaucoup plus amplifier les bruits et réverbérer les sons, entraînant stress, fatigue qui nuisent à l’apprentissage. On peut contrer ces nuisances sonores subies au quotidien par les élèves et le corps enseignant en installant […]