Comment améliorer l’acoustique d’une salle des fêtes ?

Traitement acoustique dans une salle des fêtes

On a tous fait l’expérience d’une mauvaise acoustique dans une salle des fêtes ou une salle polyvalente. Les sons résonnent, les voix deviennent inaudibles, et ce brouhaha constant fatigue le public et les intervenants brouhaha constant fatiguent le public et les intervenants. Elles sont inhérentes à leur conception et aux matériaux de construction. Pour autant, on peut améliorer l’acoustique d’une salle des fêtes en installant des solutions absorbantes afin de limiter les bruits aériens et l’écho pour les rendre leur occupation plus agréable.

Comprendre l’impact des matériaux de construction ?

Les salles polyvalentes se caractérisent par leur dimensions importantes tant par leur surface que par leur volume. Les structures architecturales de ces lieux réservés aux manifestations et rassemblements sont construites avec des matériaux réverbérants. Sol en plancher ou en carrelage, murs en panneaux de plâtre et grandes baies vitrées, peu de cloisons pour conserver de grands volumes, toutes les conditions sont réunies pour faciliter une diffusion du son hétérogène. Le temps de réverbération élevé n’est pas propice à la baisse des niveaux sonores, d’où le problème d’intelligibilité et l’impression de cacophonie, véritable plaie dans ces lieux. Dans une salle polyvalente sonorisée ou prévue également pour recevoir des concerts, comme dans l’espace culturel Dock 713 à Digoin, il est essentiel d’obtenir un temps de réverbération court pour avoir une bonne écoute musicale. Seule l’installation de solutions acoustiques permet de corriger les faiblesses acoustiques des matériaux employés et de ce que les acousticiens nomment le « champ diffus »

Le champ diffus ou l’énergie acoustique réfléchie

En acoustique architecturale, le champ diffus – ou champ réverbéré en acoustique architecturale – est constitué par l’ensemble des sons qui rebondissent sur les parois avant de parvenir aux oreilles. L’énergie volumique créée par ses sons a la même valeur en tous les points et leur intensité acoustique est identique dans toutes les directions. Le niveau sonore est constant ; un phénomène acoustique observé dans les salles des fêtes, où la réverbération importante est l’envers de la médaille. Première cause de gêne pour le public c’est aussi le motif pour lequel on demande l’intervention de spécialistes de l’acoustique.

 

Ecrans acoustiques dans des salles des fêtes - DP Acoustique

 

Quelle surface de panneaux acoustiques installée dans une salle  des fêtes ?

Pour améliorer l’acoustique de la salle des fêtes de Condé en Brie, nous nous sommes rendus sur place pour calculer la résonance. Au vu des résultats nous avons pu proposer des solutions acoustiques adaptées à l’architecture de cette salle polyvalente moderne typique. Il faut commencer par évaluer le temps de réverbération avec un sonomètre. On réitère cette opération pour les sons de différentes fréquences. Les résultats collectés en tenant compte du volume de la pièce et de la durée de réverbération permettent de connaître le nombre d’écrans acoustiques nécessaires. En fonction du budget de la commune et de l’esthétique de la salle nous proposons plusieurs solutions de traitement acoustique. Dans le cas de l’espace culturel DOCK713, notre étude devait prendre en compte les contraintes techniques et architecturales d’un lieu primé par les médailles du Patrimoine.

Rôle du coefficient alpha Sabine

Parmi les indices utilisés pour renseigner le niveau de réverbération et la qualité sonore d’un espace, le coefficient alpha Sabine permet de calculer l’absorption acoustique d’un matériau. Il sert aujourd’hui de base de calcul pour les acousticiens. Le ratio de l’Alpha Sabine est obtenu en faisant le quotient de l’énergie absorbée (onde entrante) par l’énergie incidente (onde sortante). Les différents matériaux DP-Acoustique indiquent leur coefficient d’absorption. Celui-ci est une indication importante pour proposer des solutions acoustiques performantes en fonction des locaux. Le coefficient alpha Sabine varie entre 0 et 1. On attribue un coefficient de 0 à un matériau très peu efficace pour réduire la réverbération et 1 pour une excellent qualité d’absorption sonore. Cependant, il faut pondérer le coefficient alpha Sabine par le coefficient de diffraction, car beaucoup de paramètres peuvent faire osciller ce coefficient en fonction des conditions de mesure.

Quel écran acoustique installer dans une salle des fêtes ?

Les installations effectuées récemment dans l’espace culturel Dock 713 et dans la salle des fêtes de Condé en Brie illustrent concrètement les solutions acoustiques préconisées pour traiter la réverbération dans ces lieux. Dans les deux cas, des panneaux acoustiques WALL ont été retenus et fixés sur le pourtour des murs et en fond de scène pour réduire les bruits aériens. Au Dock713, l’installation a été complétée par la pose de panneaux phoniques ROOF placés entre les arceaux en bois et le toit du centre culturel. Posés côte à côte les 77 modules ROOF forment un plafond acoustique suspendu qui permet d’amortir les ondes sonores et de les laisser fuiter vers le fait de la toiture (voir photos). Par ailleurs, la couleur noire des écrans phoniques fait ressortir les reflets blonds de la splendide charpente en bois. Les fabricants ont fait beaucoup d’efforts ces dernières années pour proposer des solutions acoustiques esthétiques en multipliant effets et couleurs. Le traitement acoustique d’un espace tient de plus en plus compte des différentes problématiques de son intégration.

 

Une fois le traitement acoustique installé, les utilisateurs ont aussitôt constaté un changement. Les conditions d’écoute et le confort sonore sont grandement améliorés. Un rapport d’analyse du temps de réverbération est réalisé systématiquement à l’issue d’une installation. A Digoin, l’objectif était précis. Ils ont montré une réduction du temps de réverbération (TR) égale à celle évaluée lors du devis. Ces salles sont à présent mieux équipées pour recevoir des troupes de théâtre et des formations musicales. Par ailleurs, elles offrent un confort sonore bien plus agréable et apprécié lors de la tenue de réception.

 

Autres articles qui pourraient vous intéresser

  • Traitement acoustique du restaurant Le Jardin

      Le Jardin à Falaise est typiquement un restaurant familial où on aime se retrouver pour échanger, papoter autour d’une spécialité culinaire normande. Situé au centre-ville de Falaise, on y vient aussi pour l’ambiance chaleureuse et la convivialité des propriétaires. Lorsqu’ils ont repris cet établissement, ils ont voulu améliorer le confort acoustique de la salle […]

  • Le bruit au restaurant : un fléau qui gâche le plaisir et la convivialité

    traiter le bruit au restaurant - améliorer le confort acoustique

    Le bruit au restaurant est devenu la première source d’insatisfaction de la clientèle et un fléau pour les professionnels soucieux de donner du plaisir dans un cadre qu’ils essaient de rendre le plus agréable. Pourtant le traitement sonore et la réduction de la réverbération peuvent résoudre rapidement et efficacement cette gêne sonore. Certes, il s’agit […]